Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Megworld

Editions Hachette - Collection Bloom - 22 octobre 2014 - 384 pages - 15,90 euros

 

Résumé de l'éditeur :

 

Panne de courant généralisée à New York. Immobilisés dans l’ascenseur, Owen et Lucy font connaissance. Lui, le fils du gardien, qui vient de perdre sa mère. Elle, la solitaire, aux parents globe-trotteurs. Ils ont juste une nuit, une nuit féerique où la ville est éteinte, à partager en haut d’un toit, à contempler les étoiles et à rêver de voyage. Jusqu’où une seule nuit peut-elle les emmener ?

 

Mon avis :

 

J'ai découvert Jennifer E. Smith avec son précédent roman : "L'équation de l'amour et du hasard" qui m'avait bien plu. L'auteure monte la barre d'un cran avec ce nouveau roman, encore plus touchant et profond. 


Lucy vit en plein cœur de New York et Owen est le fils du gardien de l'immeuble. Ces deux adolescents n'ont rien en commun mais le hasard va les rassembler lors d'un gros black out. D'abord coincés ensemble dans un ascenseur, ils ne cèderont pas à la panique mais au contraire, profiteront de cette panne d'électricité pour discuter puis observer les étoiles et manger de la glace une fois dehors. Cette nuit magique va les rapprocher et créer un lien entre eux. Un lien si fort que 8 000 kilomètres n'arriveront pas à ébranler.
Après le black out, Lucy et Owen reprennent leurs vies. Les deux adolescents seront séparés, Lucy partira pour l'Europe avec ses parents globe-trotteurs tandis qu'Owen suivra son père, en quête de travail. "La distance astronomique entre toi et moi" porte bien son nom. Lucy et Owen ne se verront que très peu et pourtant, il s'agit bien d'une romance. Jennifer E. Smith nous montre que pour eux, le célèbre dicton "loin des yeux loin du cœur" est faux. C'est même tout le contraire.
 
L'auteure nous offre une histoire d'amour mais développe surtout la personnalité des deux héros de façon individuelle. Ils vivent tous les deux sur des continents différents et nous allons les accompagner, chacun leur tour. Lucy et Owen sont très humains, très réels. Dire que je me suis attachée à eux serait un euphémisme. Je les ai sincèrement aimé, j'ai eu l'impression d'être à leurs côtés, pendant douze mois. De plus, je me suis beaucoup reconnue dans le personnage de Lucy, accro aux livres et aux musées. Owen, quant à lui, a vécu un drame qui l'a bouleversé. J'ai été très émue pour lui et son père. La mort de sa mère a fait voler en éclat toute son existence, le laissant désemparé. 
Jennifer E. Smith n'idéalise pas les romances adolescentes. L'histoire d'Owen et de Lucy est au contraire, réaliste. Entre leur rencontre et la fin, ils vont vivre des tas d'expériences qui les feront grandir. Avant de comprendre leurs sentiments respectifs, ils vont devoir expérimenter et faire d'autres rencontres. J'aurais pu être frustrée de lire aussi peu de scènes entre les deux héros mais finalement non. Contrairement aux jeunes de leur génération, Lucy et Owen ont un petit côté "old school". Les mails étant trop directs, ils préféreront communiquer à travers les cartes postales, un symbole fort depuis cette nuit, dans cet ascenseur.


Le voyage est une thématique très importante dans ce roman. L'auteure nous ballade d'un pays à l'autre, d'une ville à une autre, sans oublier de nous décrire le paysage à chaque fois. "La distance astronomique entre toi et moi" est un livre très visuel. L'auteure dépeint parfaitement les lieux, le climat ou encore les modes de vie de chaque endroit visité par nos protagonistes. 
Jennifer E. Smith a une plume très poétique. On retrouve énormément d'allusions à la carte postale, le cadre est donc très important mais pas que. Le roman est écrit à la troisième personne et pourtant, les sentiments des personnages sont exacerbés. Nous comprenons Owen et Lucy, comme si nous les connaissions vraiment. Il n'y a pas d'action ni de rebondissements et pourtant, j'ai eu du mal à me détacher du livre. Jennifer E. Smith a un style très prenant qui amène à la rêverie et au voyage. Impossible de refermer ce roman sans avoir envie de découvrir tous ces lieux magiques. 


Pour conclure, c'est avec des étoiles plein les yeux que je termine cette lecture. Avec "La distance astronomique entre toi et moi", Jennifer E. Smith nous prouve que l'amour n'a pas de frontière. Si vous êtes d'humeur romantique et que vous avez envie un bon one-shot... ne cherchez plus!

 

★★★★★

Une excellente lecture.

 

Un grand merci à Mateia, Cécile et les éditions Hachette! 

Commenter cet article

Léa Touch Book 11/12/2014 21:36

Je pense que j'aimerais beaucoup cette lecture :)