Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Megworld

http://i79.servimg.com/u/f79/14/49/55/72/97822913.jpg

J'ai lu - 16 mars 2011 - 473 pages - 12 euros

 

Résumé de l'éditeur :

 

Nouvelle-Angleterre, Burlington... Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des Etats-Unis, bref, un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement parmi les humains. Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu'il y avait plus de démons, de vampires, de loups-garous et autres prédateurs que nulle part ailleurs dans ce foutu pays. Mais ça, évidemment, ce n'est pas le genre de renseignements fournis par l'office de tourisme. Maudit soit-il...

 

Mon avis :

 

J'ai lu ce roman dans le cadre d'une lecture commune organisée cette semaine sur le blog (Lecture Commune : Rebecca Kean Tome 1, Cassandra O'Donnell). J'ai mis une semaine à le lire car je n'ai pas eu beaucoup de temps pour bouquiner. Globalement, j'ai apprécié ma lecture même si des petites choses m'ont chiffoné.

 

Commençons par parler des personnages. Rebecca m'a tantôt plu tantôt énervée. Elle manque parfois d'humanité et elle est orgueilleuse. J'ai eu du mal à m'attacher à elle, elle me semblait vraiment trop froide et parfois même cruelle. Elle a commencé à me plaire vers la moitié du roman quand on voit enfin sous la carapace. Sa fille, Léonora est un amour par contre. J'adore cette gamine et j'ai hâte de voir ce qui va lui arriver par la suite.

Beth est comme une soeur pour Rebecca. Elle a les pieds sur terre et n'hésite pas à être franche avec son amie, même quand ça la contrarie. Elle n'est pas là juste pour faire la potiche, c'est une louve puissante qui aime profondément Léo et sa mère. Un personnage comme je les aime en somme!

Concernant les hommes, parce que oui il y en a, j'ai préféré Raphaël aux autres. C'est lui qui m'a le plus charmée mais son look ne m'a absolument pas fait rêver par contre! J'ai trouvé leur histoire trop rapide, dès le début, Raphaël se montre un peu trop attaché à Rebecca alors qu'il la connait à peine... Un peu de développement n'aurait pas été de trop. 

Mark m'a laissé de marbre. Là aussi, ça va beaucoup trop vite avec notre sorcière et il est trop rapidement eclipsé par Raphaël. Rebecca n'est, à mon avis, pas assez partagée entre avec son attirance pour Raphaël et le malaat avec Mark. J'ai trouvé Mark bien trop possessif avec Rebecca, j'espère qu'il évoluera par la suite parce qu'il m'a sérieusement agacé. 

Bruce est quand à lui le type gentil qu'on ne peut pas s'empêcher d'apprécier. Je ne le verrais pas en couple avec Rebecca, leur lien semble plus amical qu'autre chose pour l'instant, ce qui est plutôt agréable au milieu ce méli-mélo amoureux. 

 

L'univers de Rebecca Kean est donc peuplé de créatures diverses : vampires, sorcières, potionneuses, loup-garous, métamorphes, démons... ce qui est assez intéressant puisqu'on les découvre toutes à travers les personnages. J'ai apprécié cette diversité et surtout la découverte des potionneuses que je n'avais jamais vu nulle part avant Rebecca Kean. 

Par contre, l'histoire peine à décoller. J'ai trouvé que le roman manquait d'originalité, et l'enquête avance trop lentement (contrairement à la vie privé de Rebecca). J'aurais aimé plus de suspens pour m'intéresser davantage aux recherches de Rebecca. En fait, elle n'est pas impliquée assez tôt je dirais. 

 

En bref, malgré quelques petites choses qui m'ont dérangé, le livre est bien écrit et se lit facilement. J'ai apprécié cette lecture et continuerais la saga pour connaître la suite. J'ai particulièrement envie d'en savoir plus sur ce qui va arriver à Léonora ! La fin laisse supposer une suite encore plus intéressante, du moins je l'espère!

 

6/10

 

Chroniques des blogueurs participants à la Lecture Commune :

 

Mirrorcle World

Commenter cet article