Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Megworld

http://www.lecture-academy.com/wp-content/uploads/2014/08/logo_266067.jpg

Editions Hachette - Collection Black Moon - 3 septembre 2014 - 288 pages - 16 euros

 

Résumé de l'éditeur :

 

River West Redding, ce beau menteur qui, un beau jour d’été, avait surgi dans la vie de Violet avec son énigmatique sourire en coin et avait réduit son univers à néant, est parti. L’hiver est là. Violet et Neely, le second frère de River, se rongent les sangs – jusqu’à la nuit où ils ont vent d’étranges événements ayant lieu dans un lointain village des Appalaches. Ils se lancent à la recherche de River, sans parvenir à le rattraper. Lui, imperturbable, laisse dans son sillage des villes prises de frénésie, des chasses aux sorcières et une mystérieuse île battue par les vents qui diffuse un imperceptible sentiment d’étrangeté et de danger. Très vite, Violet se demande si Neely, le seul de la fratrie des Redding qu’elle estimait fiable, ne lui cache pas également un secret… Elle ignore encore que, pendant qu’elle traque River, celui-ci la traque elle aussi.


Mon avis :


"Le jour où le diable m'a trouvée" figure parmi mes romans d'horreur YA préférés. J'avais été happée par ce roman sombre et malsain à l'ambiance gothique. Néanmoins, ce second tome m'a déçue... Si l'on retrouve la même atmosphère, l'histoire est par contre nettement moins intéressante. Si j'avais su, je me serais arrêtée à la fin du premier volume, surtout que ce dernier ne nous apporte pas une véritable conclusion.


Au début du roman, River a disparu et Violet ne pense qu'à le retrouver. Elle se lance alors à sa recherche, accompagnée de son frère, de Sunshine et de Neely. Violet craint que River n'ait rejoint Broodie, le troisième frère de la famille Redding et qu'il se serve désormais de son "embrasement" pour faire le mal. Au cours de leur voyage, les adolescents vont sauver un jeune, Finch, des griffes de villageois aux mœurs primitives, persuadés qu'il est le diable. 

On retrouve cette atmosphère si spéciale et propre à l'auteure, entre l'horreur et le fantastique mais malheureusement, je n'ai pas été captivée comme avec "Le jour où le diable m'a trouvée". Le récit traîne en longueur et River, qui était un personnage très intéressant est aux abonnés absents. Ce jeune homme mystérieux qui m'avait tant fascinée passe au second plan au profit de son frère, Neely, personnage plus lisse et convenu. La romance triangulaire m'a agacée, c'est du vu et du revu, j’espérais tellement que April Tucholke nous épargnerait ça!


Je m'attendais à stresser et à m'angoisser pour les protagonistes mais non, il n'y a pas tellement de tension. Ce second tome manque horriblement de rythme, c'est mou, c'est plat, on décroche vite. Pour être honnête, j'ai fini par lire certains chapitres en diagonale tant l'intrigue n'avançait pas. Je n'ai pas réussi à entrer dans le récit que j'ai trouvé peu approfondi. Pour moi, ce second tome est de trop. Malgré sa fin ouverte, le premier aurait pu clore l'histoire.

La psychologie des personnages n'est pas bien exploitée non plus. J'avais adoré Violet et sa marginalité mais ici, je l'ai trouvé ennuyeuse. Elle était attirée par le danger et donc par River mais désormais, elle lui préfère son aîné, qui manque pourtant de charisme. De son côté, River n'est plus que l'ombre de lui-même...


Pour conclure, je suis tellement déçue d'être passée à côté de ce dernier tome. Il s'agit d'un diptyque et je resterai donc sur ma faim (chose insupportable!). Je m'attendais à plus d'explications, à plus d'approfondissement, surtout pour un dénouement. Je vous invite cependant à découvrir le premier tome, qui était très bon et qui se suffit à lui-même! 


★★⋆☆☆☆

Une déception...


 Merci tout de même à Mateia, Cécile et la collection Black Moon!

 

Commenter cet article

mel 29/10/2014 20:09


Ah ben justement le tome 1, m avait tres decue....une vraie calamité pour le finir....donc ca confirme ce que j en ai pensé ;-)

Megworld 29/10/2014 23:05



dans ce cas, n'essai même pas de lire celui-là lol !