Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Megworld

http://www.images-booknode.com/book_cover/453/pushing-the-limits,-tome-2---prets-a-tout-453254-250-400.jpg

Editions Harlequin - Collection Darkiss - 2 juin 2014 - 480 pages - 14,50 euros

 

Résumé de l'éditeur :


Cheveux noirs, ongles vernis noirs, piercing et fringues de skateuse, Beth a enterré depuis belle lurette la petite fille blonde et heureuse qu’elle était avant que son père s’en aille et que sa mère sombre dans l’alcool. Elle traîne, vit au jour le jour, prend soin de sa mère et adopte une attitude dure pour se protéger des sentiments… Comme ce jour où le beau Ryan essaie de l’aborder, dans un café. Elle le déteste tout de suite : elle n’a rien, il a tout ; pourquoi s’intéresserait-il à elle ?

 

Mon avis :

 

"Prêts à tout" est la suite de "Hors limites" mais les deux tomes peuvent se lire indépendamment. N'ayant pas le premier, je n'ai eu aucun mal à comprendre l'histoire puisque l'auteure change de personnages. "Prêts à tout" est une romance mais pas seulement. Katie McGarry aborde des thèmes durs et actuels et nous montre que les enfants ne sont pas voués à répéter les erreurs de leurs parents. Je remercie Romy et les éditions Harlequin pour cette lecture à la fois belle, touchante et dramatique. 


Katie McGarry a choisi une double narration. Nous sommes donc tantôt dans la tête de Beth, tantôt dans celle de Ryan. Je lis énormément de romances et la plupart du temps, nous avons une histoire d'amour entre la jeune fille sage (en apparence!) et le bad boy. Ici, c'est tout le contraire. Katie McGarry n'a pas choisi la facilité, elle n'a pas hésité à inverser les rôles, quitte à créer un Ryan à l'opposé des héros habituels. 

Beth est donc une adolescente "à problèmes". Depuis la disparition de son père, elle a changé. La fillette blonde qui aimait les rubans s'est transformée en une rebelle associable. Beth a grandi trop vite, elle a dû prendre soin de sa mère alcoolique et au lieu de se concentrer sur les études, elle a travaillé pour payer les factures. Beth est déstabilisante et il m'a fallu un moment avant de cerner le personnage. Elle boit, fume, se drogue et jure comme un charretier. On se demande comment est Beth sous ses airs de dure à cuire et nous allons le découvrir progressivement. Au contraire, Ryan est le sportif populaire. Pourtant, loin d'être un cliché sur pattes, il a un caractère bien trempé et une détermination sans limite. Sa famille se déchire depuis le coming-out de son frère, mis à la porte par leur père. Ryan se croit libre car ses parents ne lui ont jamais rien interdit mais en réalité, il n'a aucun libre-arbitre. 

Les deux jeunes semblent imcompatibles (et pourtant!). Ils ne viennent pas du même milieu, n'ont pas la même vie ni les même intérêts. Dès leur rencontre, ils vont se détester, aveuglés par leurs préjugés. L'auteure prend son temps et il faudra patienter pour que les carapaces se fissurent et laissent place aux sentiments. 


J'ai aimé la romance et... le reste. La famille est importante et j'aurais aimé que Katie McGarry développe davantage la relation entre Beth et son oncle Scott. J'aurais voulu suivre de plus près leur cohabitation. Scott est le frère de son père et quand il obtient la garde de Beth, l'adolescente ne pense qu'à s'enfuir pour retrouver sa mère, une alcoolique battue par son compagnon. L'auteure ne ménage pas ses personnages. Alors que l'alcoolisme, la drogue et la violence imprègnent le quotidien de Beth, le mensonge, la manipulation et l'homophobie détruisent la vie de Ryan. 

"Prêts à tout" n'est pas moralisateur, Beth n'est pas irréprochable, loin de là. Katie McGarry n'a pas voulu faire passer des messages comme "la drogue c'est mal" mais plutôt que le destin n'existe pas et que les enfants peuvent suivre une voie différente de celle de leurs parents, faire leurs propres choix et se construire eux-même.

Certaines scènes sont dures et reflètent une réalité pour de nombreux jeunes. On peut comparer ce roman à la trilogie Irrésistible de Simone Elkeles, qui se déroule dans un autre milieu dangereux : celui des gangs. Katie McGarry a une écriture simple mais efficace. J'ai différencié sans peine les deux points de vue car l'auteure a pris soin de les faire parler différemment. 


 

Pour conclure, "Prêts à tout" a été une très bonne lecture. Katie McGarry m'a convaincue avec cette histoire et j'ai maintenant hâte de lire l'histoire de Noah et d'Echo. J'ai envie de découvrir ces deux personnages, qui m'ont l'air d'être aussi écorchés que Ryan et Beth... 

 

Une bonne lecture!

 

http://www.theyoungfolks.com/wp-content/uploads/2013/05/Dare-You-To-review.png

- Le premier tome : "Hors limite" est disponible dans la collection Darkiss des éditions Harlequin

- Le troisième tome sera centré sur Isaiah

Commenter cet article