Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Megworld

Never Sky, Veronica Rossi

Megworld

http://3.bp.blogspot.com/-kyIrRDy3NDI/T9TLhYTKXlI/AAAAAAAACcU/KYkZ7v6JsHE/s1600/Never+Sky.jpg

Nathan - 13 septembre 2012 - 379 pages - 16,50 euros

 

Je remercie les éditions Nathan pour la découverte de cet excellent roman! 

 

Résumé de l'éditeur :

 

 

Aria, 17 ans, a grandi dans une immense Capsule. Comme tous les Sédentaires, elle passe ses journées dans des mondes virtuels, à l'abri du danger. Mais un jour, accusée d'un crime qu'elle n'a pas commis. Aria est bannie, abandonnée en pleine nature ravagée par les tempêtes d'Éther. Sa seule chance de survie apparaît alors sous les traits de Perry, un chasseur aux cheveux hirsutes et à la peau tatouée. Malgré la terreur qu'il lui inspire, Aria n'a d'autre choix que de lui proposer un marché... qui va bouleverser leur vie à jamais.

Bannie de l'univers protégé de Rêverie, Aria, 17 ans, sait que ses chances de survie à l'extérieur sont minces : sur les terres de l'«Usine de la Mort», des orages électriques grondent, l'air semble irrespirable et des cannibales rôdent. Mais Aria croise le chemin de Perry, un Sauvage. Il est sombre, il est hostile - mais il est son seul espoir de rester en vie. Chasseur aux sens surdéveloppés, très adapté à ce monde du dehors, Perry ne voit en Aria qu'une fille fragile, comme toutes les Sédentaires. Elle est cependant, peut-être, celle qui pourra l'aider.

 

 

 

 

 

Mon avis :

 

Honnêtement au début de la lecture, ce n'était pas gagné. Le premier chapitre m'a un peu fait peur. J'ai trouvé sur le coup, la réaction des personnages complètement démesurée. Heureusement... le roman, dès le chapitre suivant, m'a passionné et c'est un gros coup de coeur! Pour vous rassurer, le comportement des personnages est expliqué plus tard et on comprend beaucoup mieux cette scène à ce moment-là. 

 

J'aime beaucoup parler des personnages, alors je vais commencer par Aria. Je l'ai adoré! Au début du roman, elle est fragile, innocente, terrifiée par ce monde extérieur. Elle rencontre alors Perry et décide de se servir de lui pour atteindre son but. Elle a l'air horrible comme ça et pourtant non. Elle évolue considérablement au fil de l'histoire. Aria devient plus forte et on découvre qu'elle est courageuse malgré tout. Elle ne se plaint pas et elle est très attentionnée envers les gens, tout comme Perry.

Perry ou Peregrine est lui aussi un héros formidable. Pendant tout le début du roman, il apparaît comme un être froid, un Sauvage. Pourtant, on aperçoit petit à petit sa personnalité. C'est un chasseur et un tueur, il n'a beau avoir que 18 ans, c'est plus un adulte qu'un adolescent. Il a un passé lourd et il parle peu, préférant écouter les autres. Il est aussi mystérieux mais pas trop, on en sait suffisamment pour l'aimer mais j'espère qu'il se dévoilera davantage par la suite. 

Le point de vue est à la troisième personne mais l'auteure a choisi de se focaliser à tour de rôle sur Aria et Perry. On sait donc leurs sentiments et leurs pensées, ce qui permet de les connaître autant l'un et l'autre. 

 

L'histoire est très originale. C'est de la dystopie et honnêtement, l'une des meilleures que j'ai lu. L'univers est génialissime et parfaitement décrit. Au début, on se demande un peu ce que tous les mots techniques veulent dire : SmartEye, Domaine et j'en passe. Pourtant, l'auteure explique bien tous ces termes. On ressent bien le côté futuriste grâce au vocabulaire. Les personnages aussi sont originaux. Ce sont des humains mais plus évolués. La génétique leur a donné des particularités. J'ai été passionnée par cette histoire de Vigile, Audile et Olfile. C'est tellement bien trouvé, tellement intéressant! 

Le décor est là en permanence grâce aux dons des personnages. On sait à chaque instant les odeurs, les bruits et les images qui entourrent nos héros. Ca nous permet de bien visualiser les scènes et de nous plonger encore plus facilement dans le roman.

Never Sky n'est pas qu'une romance mais c'est quand même un thème important. L'histoire d'amour entre les deux héros est parfaitement développée puisqu'elle avance petit à petit. On passe de la peur et la haine à l'attachement, l'attirance puis l'amour même si j'ai l'impression qu'il est juste naissant pour l'instant. Encore une fois tant mieux, ça serait trop facile sinon... 

 

Never Sky est spécial et se démarque des autres romans YA actuels. Je pense que soit on y adhère soit non. La seule chose qui m'a "gêné"... c'est le vrai prénom du héros. A chaque fois, j'entendais Gandalf de sa grosse voix dire "Peregrin Touque" (les fans comprendront la référence). J'en ai ris toute seule pendant un bon moment avant de m'y habituer. Perry c'est beaucoup mieux !

Ce roman est donc un énorme coup de coeur. La fin est horriblement frustrante, je ne sais pas comment je vais tenir un an avant de lire la suite! 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires
F
<br /> ça y est j'ai dévoré le tome 1.. maintenant il me faut impérativement le 2 ... <br />
Répondre
M
<br /> <br /> tu m'étonnes! :D<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> joli chronique, tu m'as donné envie de le lire c'est certain .... Allez hop hop hop !! <br />
Répondre
M
<br /> <br /> j'ai vraiment adoré et là, je suis à fond dans le T2 !<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> J'attends de finir Une place à prendre lol !!!<br />
Répondre
A
<br /> Il est dans ma PAL :) !!!<br />
Répondre
M
<br /> <br /> Mais qu'attends-tu ??? :P<br /> <br /> <br /> <br />