Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Megworld

Les Insoumis tome 2 : le chemin de la vérité, Alexandra Bracken

Megworld

http://www.images-booknode.com/book_cover/410/full/les-insoumis,-tome-2---le-chemin-de-la-verite-409853.jpg

Editions La Martinière J. Fiction - 20 mars 2014 - 507 pages - 16,50 pages

 

Résumé de l'éditeur :

 

Dans un futur proche, les adolescents ont été décimés par un virus inconnu, le NIAA. La plupart des survivants, dotés de pouvoirs psychiques incontrôlables, ont été parqués dans des camps. D'autres, regroupés dans la Ligue des enfants, luttent pour leur liberté. 

Au sein de la Ligue, Ruby, capable de contrôler les esprits, se bat pour la fermeture des camps. Sa mission ? retrouver une clé USB contenant des informations ultra-secrètes impliquant le gouvernement dans la propagation du virus.

 

Mais son pire ennemi est en elle, car ses pouvoirs grandissants pourraient bien prendre le pas sur sa raison. Et sur son humanité.

 

Mon avis :

 

J'attendais avec impatience ce second tome de la dystopie : Les Insoumis (ma chronique du premier  ici). Je remercie les éditions La Martinière J. Fiction pour cet envoi. J'ai énormément aimé ce roman et je l'ai même préféré au premier. En effet, l'héroïne évolue, la romance se complique et l'auteure n'hésite pas à mettre en danger ses personnages...

 

Alexandra Bracken nous offre un second tome plus rythmé que le précédent. Au début de l'histoire, Ruby a rejoint la Ligue des Enfants et trafiqué la mémoire de Liam pour éviter qu'il ne tombe entre leurs griffes. Ruby n'a plus aucun contact avec ses anciens compagnons de route (Liam, Chubs et Zu) et, même si elle n'adhère pas aux idées de la Ligue, elle s'investie pourtant dans les missions.

Le jour où Cole, le frère de Liam lui apprend que celui-ci a en sa possession une clé USB contenant des informations capitales, capables de sauver les jeunes PSI des camps, Ruby n'hésite pas à se lancer à la recherche de son petit-ami. Elle est accompagnée de Jude et Vida, des membres de la Ligue qui vont bientôt devenir des personnages centraux. La mission de Ruby sera périlleuse et non sans danger. Les jeunes vont devoir se montrer discret puisque le gouvernement est toujours à leur recherche. Ruby commence également à maîtriser ses pouvoirs d'Orange, même s'ils lui font toujours peur. L'adolescente est terrifiée à l'idée de ressembler à Clancy Gray (le fils du président). Dans le premier volume, celui-ci n'hésitait pas à se servir de ses dons pour manipuler son entourage

Personnellement, j'ai préféré ce second tome. Je l'ai trouvé plus sombre, plus cruel. Après l'échec de East River, censé leur apporter la sécurité, notre héroïne a perdu espoir. Pourtant, même si l'auteure nous présente un gouvernement barbare et une société manipulée, elle sait nous monter que tous les adultes n'ont pas perdu leur humanité


Alexandra Bracken accorde une grande importance à ses personnages. Comme dans tous les romans d'anticipation, Ruby est une héroïne forte mais aussi une philanthrope. C'est un leader mais elle n'est rien sans ses compagnons. La jeune femme place les intérêt de ses amis au dessus des siens. Ainsi, elle n'avait pas hésité avant de s’effacer de la mémoire de Liam pour le protéger dans le premier tome. Ruby n'a pas changé ici, elle continue de penser au bien-être des autres.

Chubs a un rôle important et leur relation est bien développée. Il n'y a aucun triangle amoureux. L'auteure nous décrit une vrai relation d'amitié, Chubs et Ruby peuvent compter l'un sur l'autre et ce, malgré leurs caractères opposés. Liam est moins présent mais suffisamment pour nous montrer que sa relation avec Ruby a évolué. Ils sont amoureux mais je trouvais leur couple trop... mignon. Désormais, Ruby et Liam ont des problèmes, ils ont des avis divergents qui vont les faire entrer en conflit plus d'une fois. Zu est absente dans ce roman et elle m'a manquée. La petite asiatique a disparu depuis l'incendie et nous ignorons ce qu'elle est devenue. J'espère la revoir dans le prochain roman. Même si Zu est muette, sa seule présence apportait de la douceur au groupe. 

Deux nouveaux personnages font leur apparition : Jude et Vida. Jude est un adolescent de quinze ans, un Jaune. Il est jeune et naïf mais sait se montrer courageux. J'ai été touchée par ses liens avec Ruby et la tendresse qu'ils éprouvent l'un pour l'autre, à la manière d'une grande sœur et d'un petit frère. Avec Vida, c'est tout le contraire. Elle s'engage dans la mission sans l'accord de Ruby et la cohabitation va être explosive. Vida est franche et n'a aucune patience. C'est le personnage avec lequel j'ai le moins accroché. Néanmoins, comme Ruby, je me suis demandée tout le long si elle était digne de confiance ou non...


La fin du livre est particulièrement réussie. Les Insoumis est une dystopie menée tambour battant et la fin est riche en révélations et en émotions. Alexandra Bracken n’épargne pas le lecteur. Elle met nos nerfs à rude épreuve et aime surprendre. Elle n'a pas peur de sacrifier des personnages et à nous briser le coeur. Les derniers chapitres sont durs et nous amène doucement jusqu'au troisième et dernier tome, qui paraîtra prochainement. 


Pour conclure, ce second tome m'a énormément plu. Il est violent, intense et on dévore les cinq cent pages sans s'en rendre compte. J'attends le dénouement avec impatience. Je m'attends à un dernier tome encore plus extrême que les précédents. Chaque personnage semble viser des objectifs différents... qui l'emportera? 


 

4,5/5

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires
J
<br /> Moi je l'ai commencé et arrêté au bout de 50 pages :( une sensation de brouillon! peut être parce que je n'étais pas réèllement posée? pour le moment en attente de m'y replonger!<br />
Répondre