Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Megworld

Les Fragmentés, Neal Shusterman

Megworld

http://nouveautes-editeurs.bnf.fr/image.html?app=NE&declaration=10000000113402&maxlargeur=374&maxhauteur=400&couverture=1&type=thumbnaildetail&typeDoc=4

Editions le Masque - Collection MsK - 11 septembre 2013 - 462 pages - 17 euros

 

Résumé de l'éditeur :

 

Dans une société traumatisée par la Seconde Guerre civile, un ensemble de lois intitulé Charte de la Vie a été signé pour contenter les pro-vie et les pro-choix. Celle-ci stipule qu il est interdit d attenter à la vie d un enfant du moment de sa conception jusqu au jour de son treizième anniversaire. Passée cette date, tout parent peut décider de « résilier » son enfant en ayant recours à la fragmentation, processus qui permet de renoncer à son enfant rétroactivement. Une seule exigence : réutiliser 99 % des organes du fragmenté pour qu il continue à « vivre » à travers d autres. 

Lorsque Connor, Lev et Risa apprennent qu ils vont être fragmentés, ils savent ce qu il leur reste à faire : fuir et tenter de survivre jusqu à leur majorité...

 

Mon avis :

 

Comme vous le savez maintenant, mon genre littéraire préféré est la dystopie. Lorsque j'ai lu le résumé des Fragmentés, j'ai tout de suite eu envie de découvrir cette trilogie et je remercie Anne des éditions du Masque pour cette lecture. Ce premier tome est dérangeant et parfois choquant mais je l'ai adoré du début à la fin. Âmes sensibles s'abstenir car cette lecture est loin de laisser indifférent. 


La structure du roman change de ce que l'on voit habituellement dans les romans "young adult". En effet, nous avons plusieurs points de vue dont trois récurrents : Connor, Lev et Risa mais le narrateur se place parfois du côté de personnages secondaires que nos héros vont croiser. Cette construction nous permet d'avoir une vue d'ensemble, tout en nous dévoilant les sentiments et pensées des différents protagonistes. 


Nous découvrons d'abord Connor, un jeune adolescent rebelle de seize ans qui apprend un jour une terrible vérité : ses parents ont décidé de le fragmenter. Il est prêt à s'échapper avec sa petite amie néanmoins, celle-ci l'abandonne au dernier moment et il se retrouve seul. Dans les premiers chapitres, Connor est un jeune homme perdu et bagarreur. La seule chose qui l'importe, c'est sauver sa peau.

Nous passons ensuite du côté de Risa, une orpheline de quinze ans pupille de l'Etat. Sa fragmentation est quant à elle, motivée par un manque de fond. Elle coûte trop cher et le gouvernement la voit alors comme un moyen de récupérer ses organes pour d'autres vies, soit-disant plus utiles que la sienne. Risa choisit alors le même destin que Connor : la fuite.

Lev est par contre, dans une situation différente et c'est certainement la plus révoltante des trois. Ses parents, de riches chrétiens dévoués à l'église lui ont donné vie dans le seul but de le sacrifier. Au début du roman, Lev est persuadé qu'être un "décimé" est un honneur, puis il croise la route de Connor et Risa...


Nos trois héros sont des personnages forts et je me suis surtout attachée à Connor et à Lev. Connor est, on le sait depuis le début, un leader. C'est lui qui mène le trio et même s'il prend parfois des décisions stupides, il ne manque pas de courage. Risa est plutôt "l’intellectuelle" du groupe, elle est calme et réfléchie, ce qui tranche avec le comportement fougueux de Connor. J'ai apprécié la touche de romance apportée par le couple Connor/Risa. Même si leur relation n'est pas un élément central du roman, elle permet des passages plus doux. Au moins, pendant ces instants, nous ne sommes pas complètement angoissés pour les personnages! 

Quant à Lev, j'ai d'abord eu du mal à le comprendre. On lui a répété dès son plus jeune âge qu'une fois fragmenté, il vivrait à travers d'autres personnes et il est persuadé de bien agir. Il refuse de voir la vérité en face, jusqu'à ce que des événements changent sa vision des choses. C'est Lev qui va évoluer le plus des trois. J'ai aimé ce gamin qui, au fil du récit, devient un homme prêt à tout pour défendre une cause, celle des fragmentés. 


Le sujet est dur et j'ai eu à de nombreuses reprises, le cœur serré en lisant ce roman. J'ai été bouleversée par la cruauté des adultes qui n'hésitent pas à sacrifier des enfants pour se livrer à une sorte de trafic d'organes légal. Ce livre fait réfléchir car il aborde des thèmes profonds comme bien sûr la valeur de la vie humaine. On sent que l'auteur a fait un énorme travail de recherches et de réflexion pour écrire cet ouvrage. L'auteur n'a pas eu froid aux yeux en décrivant un futur où l'enfant est devenu recyclable. C'est surprenant mais brillant!

Ce thriller d'anticipation est sorti en "jeunesse" dans la collection Msk mais aussi en adulte chez le Masque Poche. Ce livre s'adresse en effet à un public large. Les personnages sont matures et l'univers original. Je ne recommanderai pas cette trilogie avant quatorze ans, car certaines scènes mettent très mal à l'aise.

Les Fragmentés est un roman coup de poing qui m'a beaucoup touchée et surtout révoltée. Impossible de rester impassible face à cette lecture!

 

Pour conclure, ce premier tome m'a totalement séduite par son thème, son intrigue et ses personnagesJ'attaquerai très bientôt le tome 2, il me tarde de connaître la suite ! 


4,5/5

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires
L

premier avis que je lis sur ce livre !


j'avoue que le thème du livre me tente !
Répondre