Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Megworld

http://ec56229aec51f1baff1d-185c3068e22352c56024573e929788ff.r87.cf1.rackcdn.com/attachments/large/1/1/1/002474111.jpg

Editions Le maque - Collection MsK - 11 septembre 2013 - 502 pages - 17 euros

 

Résumé de l'éditeur :

 

Dans Les Fragmentés, Neal Shusterman décrivait un monde où l’on pouvait « fragmenter » tout adolescent âgé de treize à dix-huit ans, en réutilisant tous ses organes pour le laisser vivre dans un « état divisé ». La plupart des fragmentés sont des adolescents difficiles, comme Connor, des orphelins, comme Risa, mais certains – Lev, par exemple – sont également volontaires, considérant la fragmentation comme un acte religieux. Les Déconnectés suit l’itinéraire de plusieurs adolescents hors-la-loi (appelés « déserteurs ») qui tentent d’échapper à la fragmentation. Et la tâche n’est pas facile depuis qu’une pénurie d’organes a vu apparaître un nouveau filon : le marché noir. Les déserteurs doivent non seulement échapper aux Frags, la brigade des mineurs, mais aussi déjouer les pièges des Bracs, chasseurs de fragmentés sans foi ni loi. Après avoir survécu à l’attaque d’un camp de collecte, Connor, Risa et Lev continuent de résister à la fragmentation. Depuis un cimetière d’avions de l’Arizona, Connor accueille les fragmentés en fuite, aidé de Risa, qui a perdu l’usage de ses jambes en refusant la colonne vertébrale d’un fragmenté. Mais combien de temps peuvent-ils tenir face aux Frags ? La société peut-elle encore tourner le dos à la fragmentation alors qu’on vient de créer le premier « formaté » à partir des organes de 99 fragmentés ? Notre vie vaut-elle davantage que la somme de toutes nos parties ?

 

Mon avis :

 

Le premier tome : Les Fragmentés m'avait révoltée et sa suite continue sur cette lignée. J'ai passé un excellent moment de lecture dans cet univers dangereux et dérangeant. Neal Shusterman a (encore) réussi à nous faire trembler pour les personnages de la première à la dernière page!

 

Nous retrouvons notre trois héros qui ont bien changé. Connor est maintenant le leader du Cimetière et doit assurer la protection de quatre cent jeunes en fuite, des déserteurs qui ont préféré se rebaptiser les : Connectés. Connor n'est plus l'adolescent rebelle du début, on compte sur lui et il n'est plus question de sauver uniquement sa peau. Sa relation avec Risa devient plus compliquée. Il n'ose pas la toucher à cause du bras qu'on lui a greffé... le bras de Roland (du premier tome) qui a déjà agressé sa petite amie. La jeune fille ne comprend pas pourquoi Connor s'éloigne et pense qu'il s'est tout simplement lassée d'elle.

Risa est en fauteuil roulant car elle a refusé qu'on lui donne la colonne vertébrale d'un fragmenté. Même si elle meurt d'envie de remarcher, elle agit en adéquation avec ses convictions, ce qui n'est pas le cas de tous... Le point de vue de Risa devient intéressant lorsqu'elle rencontre Cam dont je vous parlerai après, ces chapitres m'ont beaucoup plu car on se demande nous-même comment nous réagirions face à une telle... "personne". 

Lev est incontestablement mon préféré. Ce gamin prêt à être décimé a tellement évolué! A la fin des Fragmentés, il avait été capturé après l'incident au camp de collecte. Lev est désormais célèbre comme étant "le claqueur qui n'a pas claqué". Son sang étant trop contaminé, il ne peut plus être fragmenté. Il est surveillé et contraint de se tenir loin de ses amis. J'ai trouvé chacune de ses actions et décisions réfléchies. Lev est un personnage qui a un énorme potentiel et qui n'a, à mon avis, pas fini de nous surprendre.

 

Trois autres points de vue s'ajoutent. Au début, j'ai trouvé qu'il y en avait trop. On commence une histoire, on s'arrête pour passer à un personnage et ainsi de suite. On se croit presque en plein épisode de Game of thrones! Maintenant que j'ai fini le livre, je me rend compte que l'auteur a bien géré la structure. Les histoires se croisent, se mêlent et on ne se perd jamais puisque chaque chapitre porte le nom du personnage qui sera concerné. 

J'ai adoré découvrir Cam. Ce personnage est une victime des Citoyens Pro-actif : un être composé de fragments d'une centaine de jeunes. On se pose un tas de questions à son sujet et comme Risa, au début, on trouve son inexistence complètement immorale. Cam développe pourtant sa propre personnalité et je n'ai pas pu m'empêcher de ressentir de l'affection pour lui. Il n'est pas responsable de ce que l'on a fait de lui. Un autre personnage fait son apparition : Miracolina. C'est une décimée, comme Lev mais qui est loin d'accepter de changer son "avenir". Je n'ai pas eu d'atomes crochus avec cette jeune fille mais j'ai aimé découvrir davantage Lev grâce à elle. 

Rufus et Nelson sont les deux "méchants" de l'histoire et je les ai détesté, à des degrés différents. Rufus est pourtant un fragmentés mais contrairement à Connor, il se fiche complètement de la cause, tout ce qu'il veut, c'est le pouvoir. Nelson est quand à lui un être dangereux prêt à tout pour se débarrasser de Connor, ils ont en effet un passé commun... J'ai apprécié d'être aussi du côté des "méchants", cette construction permet d'avoir une vision plus globale de l'histoire. 


L'intrigue avance considérablement. Nos trois héros sont séparés et nous découvrons l'univers sous toutes ces facettes. Tandis que Risa découvre à quel point les Hommes ont été loin, Connor apprend quant à lui les véritables causes de la Fragmentation et Lev nous place du côté de la Résistance. Je suis impressionnée par la maîtrise de l'auteur, son univers futuriste est parfaitement au point et surtout très crédible. Cette saga aborde des sujets dérangeants et les traite sans détour. 

J'ai à plusieurs reprises, cru que mon cœur allait s'arrêter. L'auteur n'épargne ni les personnages ni le lecteur. Neal Shusterman a tellement bien réfléchi... a tellement bien cerné les réactions des gens avant d'écrire sa saga des Fragmentés. C'est d'un réalisme affolant

 

Pour conclure, ce roman m'a complètement chamboulée. Neal Shusterman ne tombe jamais dans la facilité et n'hésite pas à sacrifier des personnages pour rendre son récit réaliste. On plonge dans peine dans cet univers futuriste tellement il est bien construit et passionnant. J'ai hâte de lire le troisième tome, vivement sa sortie! Je remercie mille fois Anne et la collection Msk pour ce beau partenariat.

 

4,5/5

Commenter cet article

delphine 17/10/2013 12:03


Ca m'a l'air très complexe tout ça. A vrai dire, je n'ai pas lu le tome 1, donc je ne connais pas du tout. Mais je dois dire quand même que j'aimerai bien connaître cette série qui a l'air très
intéressante.

Megworld 17/10/2013 21:57



oui c'est complexe mais on arrive à suivre sans problème car tout est bien expliqué :)