Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Megworld

http://cache.20minutes.fr/img/lechoixdeslibraires/2013/01/23/siecle-dieu.jpg

Albin Michel - 30 janvier 2013 - 357 pages - 20,90 euros

 

Merci à l'agence Gilles Paris pour ce roman. 

 

Résumé de l'éditeur :

 

Passionnée par l'Histoire et ses destins intimes, la romancière Catherine Hermary-Vieille, prix Femina pour Le Grand Vizir de la nuit, fait revivre le règne de Louis XIV et les débuts de la Régence dans une fresque éblouissante.

Quand elle arrive en 1665 à Paris, Anne-Sophie n'a que seize ans mais beaucoup d'espérances. Issue de la noblesse bretonne, elle a quitté Lannion avec sa cousine Viviane pour se marier à un homme qu'elle ne connaît pas. Tandis qu'elle s'émerveille de la découverte de Paris, fréquente le salon de Mlle de Scudéry et côtoie Mme de Sévigné, Viviane fait voeu de pauvreté en épousant la cause des Soeurs de la Charité et en se rapprochant de Jeanne Guyon.

S'inspirant de ces deux chemins opposés, la plume flamboyante de Catherine Hermary-Vieille embrasse les contradictions d'une époque d'ombres et de lumières. Des fastes de Versailles à la misère du peuple qui crie famine, de l'exil de Fouquet à la révocation de l'édit de Nantes, en passant par les fabuleux portraits de Mme de Maintenon et de Ninon de Lenclos, de Fénelon et de Bossuet, l'inoubliable roman du Grand Siècle.

 

Mon avis :

 

J'ai eu énormément de mal à lire ce roman car ce n'est pas du tout mon style. J'écris tout de même une chronique mais si vous êtes un passioné d'histoire, vous aurez certainement un avis complètement différent du mien. 


J'aime les romans historiques : quand l'Histoire sert de base à une fiction comme par exemple La Sage-femme de Venise, chroniqué il y a plusieurs mois. Ici, ce n'est pas le cas. L'auteure est une passionnée et elle a finalement plus écrit un livre d'Histoire qu'un roman historique. Elle s'est beaucoup renseignée sur l'époque de Louis XIV et ça se voit, seulement, le récit passe en seconde place, n'est absolument pas passionantet m'a rapidement ennuyé. 

 

Je n'ai pas réussi à m'attacher aux héroïnes. On découvre la vie de deux cousines : Anne-Sophie et Viviane mais c'est plutôt un prétexte pour nous parler de la société et de l'époque du règne de Louis XVI. J'ai trouvé que ça manquait d'action, de sentiment et tout simplement de fiction pour vraiment m'intéresser. Nous suivons les héroïnes et nous découvrons ainsi des personnages historiques célèbres et les évènements qui ont marqué l'époque mais ce roman ne nous fait pas rêver. Ce n'est pas son but, il instruit mais je ne me suis, à aucun moment, sentie proche des deux jeunes filles. 

 

Heureusement, il est bien écrit mais j'ai regretté le point de vue externe. J'aurais certainement eu un avis différent si le point de vue avait été interne, on aurait été plus immergé dans l'esprit d'un personnage. 

 

Pour conclure, je n'ai pas aimé ce roman (et pour être honnête, je n'ai réussi à le finir qu'en diagonale) car ce n'est pas du tout mon type de lecture. J'aime l'Histoire mais il faut que le récit soit suffisamment romancé. Si vous êtes comme moi, je vous conseillerais plutôt les romans de Mireille Calmel par exemple mais si vous êtes un féru d'Histoire désireux d'en apprendre davantage sur "le siècle de Dieu", n'hésitez pas à le lire à votre tour. C'est mon ressenti et il plaira sûrement plus aux amateurs du genre. 

 

3/10

Commenter cet article