Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Megworld

http://www.images-booknode.com/book_cover/346/la-legion-de-la-colombe-noire-345619-250-400.jpg

Editions Hachette - Collection Black Moon - 5 février 2014 - 360 pages - 18 euros

 

Résumé de l'éditeur :

 

Je ne croyais pas aux démons. Jusqu'à aujourd'hui...

La Légion de la colombe noire est une société secrète. Très secrète. Sa raison d'être : lutter contre les forces du Mal. Chacun de ses membres a sa spécialité : protection, combat, fabrication d'armes, détection des activités paranormales.

Moi, Kennedy Waters, je n'ai aucun talent. Éliminer les esprits vengeurs, chasser les revenants ? Je ne sais rien faire de tout cela.

Pourtant, mes nouveaux amis, Alara, Priest, et les jumeaux, Lukas et Jared, sont persuadés du contraire. Ils en sont sûrs : je suis le cinquième membre de la Légion. Et Andras, le démon qui a tué ma mère et tenté de me supprimer, le pense également.

 

La preuve : il est à mes trousses. Alors, je vais les aider. Je n'ai pas le choix.

 

Mon avis :

 

Après avoir lu Icônes de Margaret Stohl, j'appréhendais cette lecture. Kami Garcia est une auteure a part entière bien sûr, mais j'avais peur d'être de nouveau déçue par une écriture en solo. Finalement... pas du tout. J'ai été agréablement surprise par ce premier tome de la Légion de la colombe noire. Ce roman a été au-dessus de mes attentes et malgré quelques défauts, il m'a donné envie de continuer cette série. 

 

Kami Garcia nous propose un univers à mi-chemin entre deux séries dont elle est fan : Supernatural & Buffy contre les vampires. Au début de l'histoire, l'héroïne, Kennedy vit paisiblement avec sa mère. Son père est parti lorsqu'elle avait cinq ans et elle a depuis une peur panique de l'abandon. Elle se remet tout juste d'une rupture et sous la pression de sa meilleure amie Ella, recommence à sortir. La vie de Kennedy va basculer le jour où sa mère est assassinée par un esprit maléfique. Même si Kennedy ne croit pas au surnaturel, elle va vite se rendre compte qu'elle est la cible d'un démon et qu'elle n'a pas le choix, elle doit fuir sa ville et suivre une bande de jeunes chasseurs de fantômes.

La mythologie créée par l'auteure est au début banale mais plus on avance, plus elle s'étoffe. Kami Garcia nous propose un univers sombre et souvent glauque, proche de l'horreur. L'action est omniprésente et nous avons le droit à bon nombre de combats contre les esprits. 

Le point fort de ce roman, ce sont les personnages relativement humains. Kennedy, les jumeaux, Alara et Priest ne sont pas des super-héros dotés de pouvoirs. Leurs caractéristiques sont humaines. Jared maîtrise le combat car il s'est entraîné, Priest créé les armes parce qu'il est doué et intelligent. Chaque jeune a une faculté qu'il a hérité de sa lignée. L'auteure n'a pas choisi la facilité en leur donnant des pouvoirs surnaturels. Ces adolescents chassent les fantômes et doivent utiliser leur cerveau pour y parvenir.

 

Kennedy est une héroïne classique. Elle a un caractère que l'on retrouve souvent dans ce type de récit. Au début de l'histoire, elle n'est pas franchement courageuse. Arrachée à son petit monde bien réel, elle a du mal à s'intégrer parmi les membres de la légion. Elle n'a aucune confiance en elle et ne trouve pas sa place parmi ces combattants. Kennedy va évoluer au fur et à mesure, prendre de l'assurance et des risques tout comme les autres. C'est une héroïne plaisante mais j'espère que l'auteure développera plus sa personnalité dans la suite de la saga. 

Nous retrouvons un élément plus que récurent dans le roman "young adult" : le triangle amoureux et plus exactement avec deux frères. Ce point m'a déçu car c'est un thème trop exploité et cliché. Le triangle amoureux ne m'a pas dérangé, mais j'aurais aimé que ça ne soit pas avec les jumeaux. Heureusement, les amourettes ne sont pas au coeur du récit et l'auteure se concentre surtout sur l'histoire et l'action.

Si j'ai beaucoup aimé Jared, j'ai eu plus de mal avec Lukas qui manque de relief. Jared est plus attrayant, sous des apparences taciturnes se cache quelqu'un qui culpabilise énormément. Son passé est assombri par des secrets que Kennedy n'arrive pas à percer et qui expliqueraient la tension entre les jumeaux. 

Quant à Alara, elle se montre d'abord froide envers Kennedy qu'elle considère comme un boulet et une incapable. Pourtant, Alara n'est pas butée et sait reconnaître ses erreurs. Ainsi, elle va changer d'attitude au fil du roman pour devenir une véritable amie. Enfin, Priest est un ado blagueur et attachant qui apporte une pointe d'humour. Benjamin de la légion, Priest est traité comme un égal par les autres et ce, malgré son jeune âge. 

J'ai eu le sentiment que Kami Garcia souhaitait donner cinq héros à son histoire. Même si nous sommes du point de vue de Kennedy, il n'y a aucun figurant, les cinq membres de la Légion ont un rôle important à jouer.

 

Pour conclure, je n'aurais pas spécialement été vers ce livre de moi-même et je suis ravie de l'avoir reçu en service-presse. Merci à Cécile et aux éditions Hachette pour cette belle surprise. Comble de la frustration, ce premier tome se termine en véritable cliffanger, vivement la suite!

 

4/5

Commenter cet article