Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Megworld

fille-qui-ne.png

Editions Black Moon/Le livre de poche Jeunesse - 25 avril 2012/24 septembre 2014 - 376/416 pages - 16/6,90 euros

 

Résumé de l'éditeur :

 

Cameron a 17 ans. Atteinte d'un cancer, elle est persuadée qu'elle va mourir avant ses 18 ans. Déterminée à la sauver, sa mère l'embarque dans un road-trip en direction de Promise, une ville magique réputée pour ses miracles. Résignée, Cameron ne croit pas plus à une possible rémission qu'aux superstitions ridicules de sa mère, mais se laisse tout de même entraîner dans cette aventure. Arrivées à destination, elles sont vite témoins d'événements inhabituels : les pissenlits deviennent pourpres, on aperçoit des flamants roses au large de l'Atlantique et Cameron retrouve une mystérieuse enveloppe contenant une liste de choses à faire avant de mourir... Aidée par Asher, un garçon non moins mystérieux, Cam exécute peu à peu chaque point de la liste et apprend à croire en elle, en l'amour, et même... aux miracles.

 

Mon avis :

 

"La fille qui ne croyait pas aux miracles" sort en poche le 24 septembre et pour cette occasion, il m'a été proposé en partenariat. Je remercie Mateia et la collection Black Moon pour cette lecture. J'ai adoré suivre Cam. Pour ceux qui viendraient de terminer "Nos étoiles contraires" et qui auraient peur de lire une copie, aucune inquiétude. A part le thème du cancer, les histoires de Cam et Hazel sont très différentes. "La fille qui ne croyait pas aux miracles" n'est pas une histoire d'amour. Il y a une romance oui, mais c'est surtout l'histoire d'une jeune fille qui va apprendre à apprécier les petits bonheurs de la vie, qu'elle boycottait complètement jusque là. Carpe diem!


Cam est une adolescente condamnée. Elle a un cancer, comme son père avant elle et les médecins sont pessimistes. Cam ne croit pas aux miracles, elle sait qu'elle n'y survivra pas et avec sa meilleure amie, elles ont rédigé chacune une Liste de choses à faire avant de mourir. Cam est un personnage très acide au début du livre. Alors que sa mère et sa sœur tentent par tous les moyens de lui redonner de l'espoir, Cam ne veut plus y croire. Sa Liste reflète bien son état d'esprit : "perdre sa virginité pendant une fête de lycéens alcoolisée", "se faire briser le cœur par un sale type", "détruire les rêves de ma petite sœur", "commettre des vols à l'étalage minables"... Rien de très positif. Cam sait qu'elle va mourir et elle n'a pas envie de s'accrocher à la vie, pour moins souffrir au moment de la quitter. 

Lorsque sa mère décide de l'emmener à Promise, ville réputée pour ses miracles, Cam est désespérée. Pour elle, sa mère s'accroche à des chimères. Pourtant, même quand contre toute attente, des miracles ont lieu, Cam trouve des explications. Elle refuse de donner raison à sa famille qui espère une guérison miraculeuse


"La fille qui ne croyait pas aux miracles" n'est pas un roman fantastique, ni une romance ni un roman déprimant. C'est tout simplement l'histoire d'une jeune fille qui va reprendre goût à la vie, si courte soit-elle. J'ai été touchée par l'histoire de Cam. Si son personnage m'a d'abord surprise, je me suis ensuite énormément attachée à elle. Elle est loin des héroïnes fortes et intrépides que l'on rencontre souvent dans la littérature "young adult". Cam a baissé les bras. Sa maladie l'a rendue cynique et rabat-joie et il va falloir un certain nombre de pages avant de la voir évoluer. Cam pensait qu'accomplir tous les actes de sa Liste la rendrait heureuse mais non, il ne s'agissait que d'auto-destruction. L'adolescente va devoir ouvrir les yeux et sortir de sa bulle pour commencer enfin à vivre. 

La romance arrive tard mais elle a tout de même une place importante et apporte un vrai plus au roman. Elle nous montre que tout le monde a le droit à l'amour et au bonheur. Notre héroïne n'avait pas prévu de tomber amoureuse, sa Liste n'abordait pas le sujet des sentiments et pourtant, l'amour va lui tomber dessus, au moment où elle s'y attend le moins. 


Pour conclure, "La fille qui ne croyait pas aux miracles" est un roman plein d'espoir. Parfois triste, parfois drôle ce livre m'a beaucoup émue. Si vous aimez les belles histoires, je ne peux que vous le conseiller. 


★★★★☆

 

Une bonne lecture!

 

Commenter cet article

Jennifer 21/09/2014 15:39


Ce livre est dans ma PAL j'ai hâte de trouver le temps de le lire!

Megworld 05/10/2014 14:01



j'espère que tu aimeras Cam autant que moi !