Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Megworld

La Duchesse insoumise, Christine Merrill

Megworld

http://www.decouvreharlequin.fr/local/cache-vignettes/L355xH575/arton3-c95e0.jpg

Harlequin - 1er mai 2012 - 262 pages - gratuit (en e-book)

 

Résumé de l'éditeur :

 

Angleterre, 1815. 

Mariée de force au duc Marcus de Haughleigh, ce libertin à la trouble réputation, lady Miranda ronge son frein : vivre dans un château en ruines aux côtés d’un mari ombrageux, voilà qui n’est jamais entré dans ses rêves de jeune fille. Bien sûr, Marcus ne l’a épousée que par devoir, et certes pas par amour. Mais de là à se montrer aussi rude avec elle… S’il croit pouvoir lui imposer cette vie austère sans qu’elle réagisse, il se trompe ! Déterminée à prouver à son mari qu’elle n’est pas femme à se résigner aussi facilement, Miranda se met à le provoquer…


Mon avis :

 

Si ce roman vous intéresse, il est disponible gratuitement en PDF ou epub sur Amazon et Harlequin. Après lecture de ce roman, je peux vous dire que le titre et le résumé ne sont absolument pas révélateurs. Je m'attendais à une vrai Duchesse insoumise et à un Duc tyranique ! Et... ce n'est pas du tout le cas.

 

Miranda est une fille sympathique, qui ose juste râler un peu de temps en temps. Elle est attachante, fragile, douce... mais pas insoumise ! Le mari, Marcus est plutôt gentil dès le début puisqu'il accepte de l'épouser pour ne pas salir sa répution. Il est un peu froid mais c'est tout. Quand il se met à l'aimer, il change complètement de comportement, devenant un amoureux transi... Je veux bien croire que l'amour transforme mais là c'est un peu fort. Le frère n'est pas franchement attachant. D'habitude j'aime bien les personnages dans son style mais je l'ai trouvé plutôt creux. 

 

L'histoire est assez simple mais tout est trop facile, trop mielleux. J'aime les romances quand elles sont un peu plus compliquées. J'ai aussi noté des incohérences... Je ne dis rien pour ne pas spoiler mais j'ai du mal à croire qu'on puisse ne pas reconnaître la voix de son époux. Pareil pour une autre scène avec la gouvernante. J'ai là aussi du mal à imaginer que Marcus ne se soit rendu compte de rien... Bref, ce roman est bourré d'incohérences. Je ne retenterais pas l'expérience avec cette collection. 

 

C'est de la lecture détente d'accord, mais on peut trouver tellement mieux. 

  

2/10


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires
L
Les romances historiques ne sont pas vraiment mon genre de prédilection mais j'ai tout de même lu celle-ci. Je l'ai trouvé très classique mais j'ai tout de même passé un bon moment avec...
Répondre