Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Megworld

http://58.img.v4.skyrock.net/1656/71661656/pics/3167750070_1_4_GSVWcN7P.jpg

Editions Hachette - Collection Black Moon - 2 octobre 2013 - 408 pages - 18 euros

 

Résumé de l'éditeur :

 

Tout a changé depuis le jour du Jour. Le jour où les fenêtres ont explosé. Le jour où l’électricité a été coupée. Le jour où la famille de Doloria a été frappée par la mort. Le jour où la Terre a perdu une guerre dont elle ignorait qu’elle était en cours. Depuis, Dol vit une existence simple à la campagne, à l’abri des Icônes et de leur terrifiant pouvoir. Mais elle ne pourra pas se cacher éternellement de la vérité. Elle est différente. Elle a survécu. Pourquoi ? Dol et son ami de toujours, Ro, sont arrêtés et emmenés à l’Ambassade, au large de la cité tentaculaire autrefois appelée Cité des Anges. Alors que Ro et sa compagne de détention, Tima, se débattent contre leurs ravisseurs, Dol se retrouve irrésistiblement attirée par Lucas, le fils de l’Ambassadrice. Les quatre jeunes gens ignorent encore le lien qui les unit réellement. Car leur rencontre n’a rien d’une coïncidence. C’est une conspiration. Sous le règne des Icônes, Dol, Ro, Tima et Lucas découvriront que leurs émotions incontrôlables, qu’ils ont toujours considérées comme leur plus grande faiblesse, pourraient bien constituer leur plus grande force.

 

Mon avis :

 

J'avais bien aimé 16 lunes dont Margaret Stohl est co-auteur. J'étais donc impatience de découvrir ce roman de Science-Fiction/Dystopie au résumé prometteur. Malheureusement, je n'ai pas du tout aimé. Icônes est une grosse déception car je n'ai réussi ni à entrer dans l'histoire ni à m'attacher aux personnages...


J'ai trouvé l'idée de base originale. Notre héroïne : Doloria est une "enfant Icône" et elle a, comme trois autres jeunes, un pouvoir spécial et unique lié aux émotions. Ce premier tome nous présente un monde futuriste qui a changé depuis le Jour où les Icônes (des extra-terrestres) ont pris le pouvoir sur la Terre. Si l'idée était bonne, son développement ne l'est pas du tout. L'ensemble manque de profondeurL'auteure ne nous donne que très peu d'explications et ne décrit quasimment rien. Impossible de visualiser, je suis restée dans le flou. 

Contrairement à la romance paranormale, la SF est un genre plus difficile à maîtriser puisqu'il faut réussir à mettre un univers logique et construit en place. Nous comprenons quelques éléments grâce notamment à des "tracts" de la Rébellion ou à des "rapports de recherches" de l'Ambassade, ce que j'ai trouvé bien pensé. Néanmoins, à part ça, nous n'avons aucun éclaircissement et on est rapidement perdu entre les différentes factions : Sympathisants, Glaneurs, Rebelles dont on ignore tout. Les relations entre les personnages sont en revanche, mises en avant mais au détriment de l'univers qui passe complètement au second plan. 

 

Concernant les héros, je n'ai pas réussi à m'attacher à l'héroïne : Doloria. Contrairement aux autres du genre, Dol n'a aucune personnalité. C'est un personnage fade et superficiel qui manque clairement de caractère. Je suis restée indifférente à son sort du début à la fin...

Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Ro et Lucas n'ont pas plus de charisme. Seul Fortis a trouvé grâce à mes yeux, dommage qu'il soit si peu présent. Le "méli-mélo amoureux" ne m'a pas emballé car j'étais plutôt focalisée sur le peu d'indices me permettant de comprendre l'histoire. L'auteure insiste sur l'aspect romantique du roman alors que nous avons d'abord besoin d'explications!

 

Ma chronique est très négative, certes, mais je tiens à relever un point positif : le style de l'auteure. Même si j'ai eu un peu de mal à m'y faire dans les premiers chapitres, je l'ai trouvé fluide et poétique. Je ne suis donc pas contre l'idée de lire à nouveau cette auteure... si elle se remet à la romance paranormale. 

 

Pour conclure, j'ai eu du mal à venir à bout d'Icônes car ce premier tome est bien trop brouillon. Ce roman avait du potentiel mais les idées ont été mal exploitées. Je ne continuerai pas cette série mais j'attends maintenant le roman de Kami Garcia (co-auteur de la saga 16 lunes avec Margaret Stohl) : La légion de la colombe noire, à paraître en février 2014 chez Black Moon. En espérant l'apprécier d'avantage qu'Icônes! Je remercie tout de même Cécile et les Editions Hachette pour leur confiance. 

 

1,5/5

Commenter cet article

Elodie 06/10/2013 10:04


malheureusement une idée générale que j'ai souvent lu.... j'ai envie de lire cfec livre mais j'avoue que là ça me démotive un peu....

HanaPouletta 06/10/2013 09:58


Nos avis se rejoignent complètement :)

lire-une-passion 05/10/2013 23:46


Bon beh du coup j'ai pas envie de me lancer dans l'aventure :/ dommage qu'elle ne donne pas de détails, quoi :S

Megworld 05/10/2013 23:47



j'ai eu l'impression que l'auteure considérait qu'on connaissait déjà l'histoire, du coup elle se concentre sur les relations des perso alors que nous, on est encore en train d'essayer de
comprendre ce que sont les Icônes, le Jour tout ça... :(