Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Megworld

http://www.images-booknode.com/book_cover/416/gipsy-song,-le-choix-de-kenzie-415748-250-400.jpg

Editions de la Martinière Jeunesse - 20 février 2014 - 247 pages - 13,90 euros

 

Résumé de l'éditeur :

 

Pour éviter un scandale, Kenzie, enceinte à dix-huit ans, est envoyée en Andalousie jusqu'à la fin de sa grossesse. Là-bas, si loin de ses habitudes et de ses amis, la jeune américaine se sent d'abord abandonnée et perdue.

Mais dans le ranch où elle séjourne, elle reprend goût à la vie. Au contact d'Estela, la cuisinière, d'Esteban, le taciturne palefrenier, et des gitans qui vivent là, elle ouvre peu à peu son cœur à la beauté de l'Espagne et va trouver la force d'assumer ses propres choix.

 

Mon avis :

 

J'étais (comme toujours me direz-vous!) ravie de découvrir ce titre dans ma boîte aux lettres. "Gipsy Song" est un roman touchant qui nous transporte jusqu'en Andalousie. J'ai passé un agréablement moment même si j'aurais préféré qu'il soit plus étoffé. Je remercie Aude et les éditions de la Martinière Jeunesse pour ce partenariat.


Lorsque Kenzie, jeune américaine de dix-huit ans tombe enceinte, sa mère ne lui laisse guère le choix. C'est l'avortement ou "l'exil" en Espagne le temps de la grossesse pour ne pas déclencher de scandale. La mère de Kenzie a tout planifié : l'adolescente sera logée dans un ranch et elle devra ensuite laisser le bébé à une famille. 

Gipsy song n'est pas un roman moralisateur. Il n'y a aucun jugement de la part de l'auteure, elle ne dit pas que l'avortement ou l'abandon de l'enfant est mal, elle se contente d'énoncer une vérité : chaque mère a le choix. Garder ou non l'enfant doit être sa décision et non celle des autres. Or ici, personne ne demande à Kenzie ce qu'elle désire. Sa mère lui impose un avenir dont elle ne veut peut-être pas...


L'auteure nous dépayse en plaçant l'intrigue à Séville. Nous visitons la ville à travers les yeux de Kenzie. Pour ma part, j'ai voyagé en Andalousie il y a dix ans et j'ai retrouvé l'atmosphère particulière de cette région : du paysage au climat en passant par la gastronomie et la musique qui sont des aspects importants de la vie des andalous, nous savons que nous nous trouvons à Séville. 

J'ai en revanche, été déçus par les personnages qui manquent de profondeur à mon goût. Je les ai d'abord trouvé froids, ce qui m'a surprise car les Espagnols sont des gens chaleureux. Finalement, je me suis demandée si ce sentiment n'était pas influencé par le regard de Kenzie elle-même, qui se sent rejetée et étrangère dans ce pays. Petit à petit, l'adolescente va créer des liens et en particulier avec la cuisinière Estela qui va l'aider à s'affirmer et avec Esteban, le jeune palefrenier. Je reste sur ma faim concernant cette relation qui aurait pu aller plus loin. La fin du roman est également trop brutale, j'aurais préféré trouver un épilogue.

J'ai beaucoup aimé les choix de l'auteure concernant l'écriture de ce roman. Gipsy Song est rédigé à la première personne, du point de vue de Kenzie et celle-ci s'adresse à son bébé, comme si elle lui racontait son quotidien. La future mère aime profondément ce petit être qui grandit en elle et elle l'imagine se former à l'intérieur de son ventre. Il y a une certaine poésie dans le style, ce qui rattrape les dialogues que j'ai trouvé assez creux. 

 

Pour conclure, Gipsy Song est un roman attendrissant mais aussi révoltant par moment. Je regrette seulement qu'il soit aussi court !

 

3,5/5

Commenter cet article

l0raah_ 18/03/2014 22:25


Oh le choix de la narration a l'air super intéressant, comme si elle s'adressait à l'enfant. Ca doit rendre le tout encore plus touchant ! Je crois que le seul livre que j'ai lu où le pers
principal raconte l'histoire en s'adressant à quelqu'un d'autre est Lettre à mon ravisseur. Et j'avais adoré l'effet que ça apportait sur l'histoire.


Sinon c'est dommage pour les personnages... surtout dans ce genre d'histoires :/


Il me rend tout de même très curieuse ce bouquin. A voir si un jour j'ai l'occasion de le lire ! Merci pour ta chronique :)

Megworld 25/03/2014 00:31



désolée de répondre si tard, j'ai été très prise ce week-end :) Merci pour ton message, oui c'est très touchant car on ressent l'amour de la future mère et la douleur que la séparation
engendrera. J'aurais aimé que l'auteur aille plus loin mais bon, ça reste une lecture sympathique !