Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Megworld

http://www.images-booknode.com/book_cover/401/fruit-defendu,-tome-1---un-soupcon-de-malice-400691-250-400.jpg

Milady Romance - 21 février 2014 - 312 pages - 7,60 euros

 

Résumé de l'éditeur :

 

Marcus Kincaid revient en Angleterre après dix ans d'absence et trouve sa sœur au cœur d un scandale. Pour résoudre l'affaire, la famille va faire appel à Viviane March, appelée Le Phénix. Cette jeune femme circule en société pour faire taire les rumeurs. Ce que personne ne sait, c'est qu'elle entretient cette réputation de respectabilité pour enterrer une période peu reluisante de sa vie. Mais il semblerait que Marcus, qu elle n'a jamais oublié, puisse l aider à se désintéresser de cette époque d'une façon bien plus agréable...

 

Mon avis :

 

Nouveau roman de la collection Permberley de Milady Romance (ma préférée!), ce premier tome de la série "Fruit défendu" m'a fait passer un bon moment de lecture. Cette romance historique n'est pas originale mais elle a le mérite d'avoir de bons personnages qui portent l'histoire du début à la fin! 

 

Au début du roman, notre héroïne, Viviane est fiancée à Frédérique. Un soir, lors d'un bal masqué, elle l'embrasse avec passion et découvre qu'elle s'est trompée et qu'il s'agit d'un tout autre homme : Marcus Kincaid. Cette nuit est un désastre puisque son fiancé, Frédérique, préfère la quitter pour aller faire fortune.

L'histoire reprend dix ans plus tard. Viviane a désormais trente-quatre ans et s'est fait à l'idée d'être une vieille fille. Elle s'est "compromise" avec Frédérique (selon les termes de l'époque) mais garde ce secret enfoui. Elle est connu sous le surnom du "Phénix" puisqu'elle aide les riches familles à laver les scandales provoqués par les jeunes filles. En effet à l'époque, une femme n'est pas autorisée à se retrouver seule avec un homme et cela peut nuire à sa réputation et l'empêcher de faire un beau mariage (sacré mentalité à l'époque n'est-ce pas?). 

 

Lorsque Clarissa, la sœur de Marcus (l'inconnu du bal), se met dans une position délicate, leur tante Maureen décide de faire appel au Phénix pour faire taire les rumeurs. Marcus reconnait aussitôt la femme qui l'a embrassé fougueusement un soir, dix ans auparavant. Pourtant, Viviane semble avoir oublié son existence. Il se jure alors de la séduire puisque tout chez elle l'attire. Viviane, malgré son désir pour le noble va tout faire pour se tenir éloignée, quitte à lui chercher activement une épouse.

Viviane est plus âgée que les héroïnes de romances historiques que j'ai l'habitude de croiser. Elle est mûre et c'est une femme indépendante, qui a assez d'argent pour vivre seule, sans être contrôlée par un père ou un mari. Viviane est une femme forte, qui prend ses propres décisions. Même si je ne me suis pas reconnue en elle, Viviane m'a plu. Elle a honte de s'être laissée aller avec Frédérique et aider les autres est une sorte de pénitence. Même si tout cela nous paraît absurde au XXIe siècle, à cette époque, la société est embourbée dans ses principes. Viviane est une femme moderne pour son temps.

Marcus est un héros charmant. Bien décidé à séduire Viviane, ce n'est pas non plus un goujat. L'attirance n'est pas seulement physique. Dès le début, il tombe complètement sous le charme de Viviane et de sa forte personnalité. Il admire le fait qu'elle lui tienne tête et pense par elle-même. 

 

La romance est l'élément central du roman. Bien qu'on soit dans un chassé-croisé amoureux classique, la romance est agréable puisque les deux protagonistes sont bien travaillés. L'attirance laisse place aux sentiments en douceur et les quelques scènes épicées ajoutent de la sensualité au texte. 

L'auteure décrit bien les tenues de l'époque. On imagine ainsi les belles robes de l'époque. Néanmoins, quelques descriptions supplémentaires des lieux n'auraient pas été de trop pour visualiser le paysage. 

 

Pour conclure, Un soupçon de malice utilise les codes habituels de la romance historique mais divertit et fait rêver tout au long des trois cent pages. Je remercie les éditions Milady et Aurélia pour cette lecture en avant-première. La suite sort en mars prochain et nous suivrons cette fois le personnage de Clarissa Kincaid, la sœur de Marcus.

 

4/5

 

Commenter cet article

Charline (lire-relire) 22/02/2014 20:46


Ce roman me tente beaucoup, ton avis me donne envie de l'acheter! :)

Megworld 16/03/2014 22:26



je viens de finir le 2e et pareil, super sympa! 



Clara 15/02/2014 12:07


J'ai beaucoup aimé ce roman :D J'attaque le T2 cet aprem :D