Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Megworld

http://www.lecture-academy.com/wp-content/uploads/2014/07/logo_250571.jpg

Editions Hachette - Collection Black Moon Romance - 11 juin 2014 - 288 pages - 15,90 euros

 

Résumé de l'éditeur :

 

Elle a voulu tout quitter. Oublier sa famille brisée, sa vie fracassée. Oublier Micha, son ami d’enfance, qu’elle refuse d’aimer plus qu’un ami alors que son corps tout entier l’y entraîne. Après des mois de silence et d’absence, elle retourne chez elle. Pour constater que rien n’a changé, et surtout pas elle-même. En fait, c’est même pire, et surtout son désir d’embrasser enfin Micha et de partager avec lui son secret.

 

Mon avis :

 

Le premier tome de la trilogie "Ella & Micha" inaugure la nouvelle collection "Black Moon Romance", dédiée aux histoires d'amour new adult. Je remercie les éditions Hachette pour cette romance à la fois intense, sensuelle et réaliste! Si toute la collection est aussi addictive que "Jamais sans toi", nous allons nous régaler!


Jessica Sorensen a opté, comme beaucoup d'auteurs de romance, pour le double point de vue. Nous suivons donc tour à tour Ella et Micha, ce qui nous permet de bien les connaître dès le début de l'histoire. Nous savons donc tout ce qu'ils n'arrivent pas à se dire. Dans le prologue, Ella manque de faire une énorme bêtise et est sauvée de justesse par son meilleur ami Micha qui lui avoue alors son amour. Même si cette révélation ne la laisse pas insensible, la jeune femme préfère le quitter et partir loin de chez elle, pour recommencer à zéro. Le roman reprend huit mois plus tard. Ella s'est créée une nouvelle image, bien loin de la rebelle qu'elle était auparavant. Elle n'a pas revu Micha ni sa famille depuis son départ et rentrer dans sa ville natale lui fait peur. Elle redoute le moment où elle croisera Micha et espère sincèrement ne plus rien ressentir pour lui. 

Après le départ de Ella, Micha a tout tenté pour la retrouver, sans succès. Lorsque Ella revient, il ne reconnait pas la jeune femme. Elle a changé et pourtant, il sait que l'ancienne Ella est toujours là quelque part. Dès qu'ils se retrouvent, on ressent une énorme tension entre les deux. Ils ont refoulé leurs émotions, leurs sentiments depuis des mois et la passion qui les anime est électrisante! 

L'histoire n'a rien d'original mais dans la romance, la profondeur des personnages compte plus que l'originalité. Jessica Sorensen a doté ses deux héros d'une personnalité très forte et d'un passé douloureux. Ella et Micha ont de gros problèmes familiaux qui les empêchent d'avancer. Ces épreuves les ont forgé et même si l'auteur ne nous donne pas leur âge (sûrement dix-neuf/vingt ans), je les ai trouvé extrêmement mûrs.


Ella pourrait réellement exister. Loin d'être caricaturée, Ella se cherche  et n'arrive pas à savoir qui elle est. Est-elle la jeune femme rebelle responsable de la mort de sa mère ou la nouvelle étudiante studieuse de Las Vegas ? A-t-elle vraiment déjà été elle-même ? Vous vous en doutez, je me suis énormément attachée à cette jeune femme solitaire, renfermée et complètement paumée. Même si elle repousse sans cesse Micha, nous savons qu'elle ne joue pas avec lui. Ce n'est pas une manipulatrice, elle est "juste" brisée... 

Micha a été aussi un personnage coup de coeur. Le départ de Ella l'a ravagé et le séducteur a perdu goût à tout ce qui faisait autrefois son bonheur. Il est amoureux et il assume pleinement ses sentiments. Micha ne fait pas semblant, son amour pour Ella est sans limite, elle peut tout lui faire, il l'aimera quand même. 

Les personnages secondaires : Lila et Ethan sont bien développés eux aussi même si leur histoire a moins de puissance. J'ai particulièrement aimé Lila qui semble être une fille de riche superficielle au premier abord et qui finalement s'avère être une jeune fille intelligente et compréhensive. Découvrir le véritable visage de son amie ne la fera pas fuir et resserrera au contraire leurs liens. 

Jessica Sorensen maîtrise son sujet et ses protagonistes. Plus on avance, plus la tension sexuelle entre Micha et Ella est insoutenable. Ils s'aiment, ça crève les yeux et pourtant, Ella ne laisse pas Micha percer sa carapace. La jeune fille est rongée par la culpabilité, vit constamment dans le passé et ne croit plus en l'avenir. Micha devra s'armer de patience avec elle... 


J'ai vu sur plusieurs articles, que certains confondaient "new adult" et "érotisme". "Jamais sans toi" prouve qu'il y a un énorme fossé entre les deux. Le "new adult" est simplement un "young adult" plus mature, avec des personnages plus vieux. Les passages sensuels sont soft, apportent du piment et s'intrègrent parfaitement à l'histoire. 

Le style est simple mais énergique. Le lecteur a beau tenir un livre entre ses mains, c'est un film qui se déroule dans sa tête.  "Jamais sans toi" pourrait être adapté au cinéma, j'ai d'ailleurs noté quelques points commun avec le magnifique "Trois mètres au dessus du ciel", qui m'a complètement bouleversée. 

Enfin, l'épilogue m'a beaucoup plu. L'auteure ne nous offre pas un dénouement facile mais s'efforce d'être réaliste. La relation entre Micha et Ella n'est pas idéalisée, elle est vraie, on y croit. 


Pour conclure, "Jamais sans toi" est une belle histoire d'amour et j'achèterai très bientôt le prochain tome. Ella & Micha n'ont pas révélé tous leurs secrets, j'en suis certaine!


 ★★★★☆

Un bon roman!

 

Commenter cet article

edwige 31/07/2014 07:38


ton avis me donne envie de le découvrir !!!

Megworld 03/08/2014 23:37



merci !!! :D je le te conseille fortement, là je viens de le prêter à une amie pour lui faire découvrir :D