Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Meg

Editions Hachette romans - 18 février - 400 pages - 15,90 euros

 

Résumé de l'éditeur :

 

Noah est aussi surdoué et féru d’astronomie qu’en difficulté avec les émotions humaines. Pour l’aider à se sociabiliser, sa grande sœur Zoé, dix-sept ans, a créé pour lui un musée conceptuel, sous forme d’installations artistiques complexes, improvisées dans la cave de leur maison. Peur, envie, déception, vérité, pardon, honte : autant de sentiments qu’elle définit et illustre pour lui au quotidien. Un jour, Zoé et sa meilleure amie Hannah décident de prendre la route – Zoé à la poursuite d'une tornade qu’elle pense être une manifestation d’extra-terrestres venus la chercher, et Hannah pour veiller sur sa meilleure amie dons les délires l’inquiètent. Chemin faisant, Zoé pousse Hannah à vivre mieux, rêver davantage et viser plus haut. Tout comme elle l’avait fait avec son frère, elle se met à expliquer à son amie le sens et la valeur de toutes ces choses qui leur échappent et dont elles autant besoin dans leur vie : l'audace, l'insouciance, le karma et même le bonheur…

 

Ma chronique :

 

Le début du roman ne m'a pas tout de suite emportée. Les cinquante premières pages nous présentent les deux personnages principaux : Hannah et Zoé mais d'une manière assez légère. Je m'attendais donc à une histoire d'ado classique mais plus j'avançais, plus l'histoire s'avérait plus dure que prévu. Une fois que j'ai réellement compris les enjeux de ce road-trip, j'ai eu du mal à lâcher Toutes les choses qui nous échappent. C'est un roman fort et émouvant, à nous briser le cœur... 


Zoé et Hannah sont plus que des meilleures amies : ce sont des âmes sœurs. Elles sont totalement différentes et se complètent : Zoé est fêtarde, insouciante et parfois surréaliste. Hannah est au contraire une adolescente plutôt banale, sérieuse et responsable. Lorsqu'elles sont ensemble, la folie de Zoé aide Hannah à se lâcher et celle-ci arrive à canaliser son amie. Leur relation a toujours fonctionné ainsi, jusqu'à ce que Zoé pète les plombs et décide de quitter leur petite ville. Les deux filles vont se lancer dans un étonnant road-trip. Hannah est sûre de ramener Zoé à la raison mais celle-ci va s'enfoncer, de plus en plus profondément dans sa folie. 
J'ai été vraiment touchée par cette histoire, par ces deux adolescentes qui s'aiment plus que tout au monde. S'agit-il d'une romance homosexuelle ? Absolument pas. Toutes les choses qui nous échappent, c'est l'histoire de deux sœurs de cœur à défaut de l'être de sang. C'est l'histoire d'une jeune fille trop sérieuse qui avait besoin qu'on l'aide à se faire confiance pour profiter de la vie. C'est l'histoire d'une amitié tellement forte qu'aucun mot ne pourrait la décrire...



J'avais bien aimé le premier roman de Wendy Wunder (sur le cancer) mais j'ai trouvé ce second livre encore plus poignant. Il y a un gros travail de fait du côté des personnages et des dialogues. On cerne tout de suite Hannah alors que Zoé ne ressemble à aucune autre héroïne. Plus les pages se tournent et plus nous nous interrogeons : a-t-elle seulement un grain de folie ou un sérieux problème mental ? On s'attache à elle, même si on ne la comprend pas. Zoé fascine et intrigue tant elle est marginale. 
L'auteure va parfois un peu vite et la fin laisse le lecteur surpris et choqué. J'ai été émue, brisée presque car je ne m'attendais pas à ça. Les derniers chapitres m'ont fait reconsidérer tout ce que j'avais lu, pour essayer de comprendre ce qui avait bien pu se passer. Comment en est-on arrivé à ce point? Wendy Wunder a écrit un livre profond et difficile mais peut-être manque-t-il quelques réponses. Je le répète, je suis restée complètement abasourdie ! Ce roman est une cascade d'émotions brutes!


Pour conclure, j'ai été touchée par cette histoire et surtout par sa fin, très inattendue. Les deux premiers romans de Wendy Wunder m'auront donc plu et je continuerai de suivre cette auteure de près!

 

★★★★☆
Une belle découverte

 

Un grand merci à Cécile, Betty et les éditions Hachette!

Commenter cet article

Léa Touch Book 10/06/2015 18:48

J'ai très envie de le lire :)

Tiffany 10/06/2015 18:47

Il faudrait vraiment que je lise ce livre, ta chronique me donne vraiment envie :)