Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Meg

Editions Lumen - 12 février 2015 - 406 pages - 15 euros

 

Résumé de l'éditeur :

 

Imaginez un monde où l'Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d'Amérique... Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, 16 ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la luttent contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia. Entourée d'autres fils et filles de la rébellion, elle habite dans un réseau de grottes souterraines non loin de la ville flottante de New York, où les artisans de la Ruche et les ouvriers de la Grande Fonderie côtoient l'aristocratie des vainqueurs. Un matin, elle croise dans la forêt un garçon amnésique, poursuivi par les machines de l'Empire, et lui sauve la vie. Mais quand elle le ramène dans les Catacombes, où elle attend comme tout le petit groupe d'amis qui l'entoure de rejoindre la lutte quand elle atteindra sa majorité, l'équilibre de son existence est bouleversé : parmi ses compagnons, tous ne sont pas ce qu'ils prétendent être, et l'existence de ce mystérieux garçon fait peser sur la rébellion une terrible menace... Des décharges de métal de l'Empire, infestées de rats d'acier, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde ! 

 

Ma chronique :

 

Les livres steampunk se font rares dans le rayon "young adult" des librairies. Amatrice du genre, j'étais curieuse de découvrir cette histoire, d'autant plus que j'avais apprécié Nightshade de l'auteure. Verdict ? Le secret de l'inventeur est encore mieux! Je suis tombée amoureuse de ce roman et ce, dès les premiers chapitres. Le secret de l'inventeur est un gros page-turner. J'ai adoré l'univers et les personnages créés par Andrea Cremer!


Et si l'Angleterre avait écrasé la révolte et empêché la création des Etats-Unis.... Charlotte, seize ans, est la descendante des révolutionnaires américains. Avec son frère Ash, elle vit dans les catacombes, loin de la révolte dont fait partie ses parents. Le quotidien de Charlotte n'en est pas moins dangereux. L'extérieur grouille de machineS de l'Empire et l'adolescente met régulièrement sa vie en jeu. C'est d'ailleurs lors d'une sortie qu'elle va secourir un jeune homme amnésique et lui offrir la sécurité, dans les catacombes. 
Tout va changer quand Charlotte va quitter les sous-terrains où elle a toujours vécu pour infiltrer le beau monde anglais. Son objectif ? Se rapprocher des résistants pour renverser l'Empire Britannique et obtenir la liberté pour son peuple. L'adolescente, habituée à la survie et non aux mondanités va devoir se faire passer pour une jeune héritière en quête de mari
Au cours de sa mission, Charlotte découvrira d'étonnantes informations sur ses proches, à commencer par Jack, le meilleur ami de son frère, qui l'énerve autant qu'il l'attire. 

 


Les amateurs de steampunk seront comblés avec l'univers d'Andrea Cremer. Look des protagonistes, sous-marin à la Jules Verne et machines étranges, tout y est. Les descriptions sont efficaces, Andrea Cremer arrive parfaitement à nous transporter dans son univers riche et fascinant. J'ai surtout aimé les passages dans la cité flottante. Nous découvrons, comme Charlotte, la ville avec des yeux émerveillés.


Charlotte est une héroïne têtue, impulsive et franche. Elle a seize ans et même si les épreuves l'ont rendu mature, elle agit encore beaucoup comme une adolescente, notamment dans ses histoires de cœur. Charlotte et Jack s'entendent comme chien et chat depuis leur rencontre mais hors des catacombes, leurs rapports vont changer. Charlotte va découvrir que l'amour et la haine sont des émotions fortes et très proches, au point de les confondre. Et si toute cette animosité servait en réalité à masquer ses vrais sentiments ?
J'ai craqué pour Jack, c'est mon personnage préféré du roman. Au premier abord, il paraît moqueur et joueur mais sa personnalité est plus complexe que cela. Aux côtés de Charlotte, nous allons découvrir une partie de son passé et ainsi, mieux comprendre son caractère. Jack ne s'est pas encore entièrement dévoilé et il est toujours entouré d'un tas de mystères même si Grave reste le plus énigmatique de tous...
Grave est le jeune homme amnésique sauvé par Charlotte. Puisqu'il a oublié son nom, on lui en a trouvé un, en rapport avec la phrase qu'il ne cesse de prononcer "l'heure est grave". Qui est-il ? D'où vient-il ? Est-il un ami... ou un ennemi des résistants ? Charlotte le protégera contre la méfiance et la peur des autres. Elle sait qu'il n'est pas dangereux malgré sa force surhumaine...

 

Le secret de l'inventeur regorge de héros. Même si Ash ou encore Meg sont des personnages secondaires, ils n'en restent pas moins importants et bien présents tout au long de l'histoire. Ash, le leader des catacombes a une personnalité intéressante. De plus, il aime tellement sa soeur qu'il a du mal à trouver un équilibre entre protection et confiance.

Andrea Cremer est une auteure de talent. Lors de mes lectures, je fais constamment attention à trois éléments : l'univers, les personnages et le style. L'auteure n'a rien négligé. Son monde est incroyable, ses protagonistes sont nombreux mais tous développés et le style nous emporte totalement. J'ai souvent tendance à préférer le "je" dans la littérature "young adult" mais même si l'auteure utilise la troisième personne du singulier, le point de vue reste interne et uniquement focalisé sur Charlotte. L'adolescente ne nous "raconte" pas son histoire certes, mais ses pensées et ses émotions sont si justement décrites qu'on a aucun mal à s'imaginer à sa place.

 

Je préfère ne pas trop en dire pour vous laisser le plaisir de découvrir ce livre que j'ai tant aimé. Le secret de l'inventeur est passé à un cheveu du coup de cœur et si la qualité va crescendo, le prochain tome risque d'en être un. Fan de steampunk ou néophyte du genre, n'hésitez plus, ce roman est une vrai pépite!

 

★★★★★
Une très bonne lecture!
 

Un grand merci à Emily et aux éditions Lumen :)

Commenter cet article

Le Chat du Cheshire 15/03/2015 19:03

Je l'ai commandé et j'ai hâte de le lire !!

Meg 15/03/2015 19:06

youpi !!! :D

Froggy80 13/03/2015 21:42

Il me faisait bien envie, mais je dois dire que tu m'achève avec ta chronique !!! Tu confirmes mon choix ...

Meg 15/03/2015 19:06

j'en suis ravie! :)

Rêves et Imagines 13/03/2015 07:22

C'est en effet une très belle chronique !! J'ai vraiment hâte de me plonger dans ce livre... Je l'ai acheté le mois dernier (en occaz ce qui est rare pour une oeuvre récente et en excellent état) !! Bref je crois que ça va être dur de faire passer d'autres oeuvres avant celle-ci dans mon programme !

Meg 13/03/2015 10:55

soit c'est un cadeau revendu soit la personne a du le lire très rapidement! c'est rare de trouver des nouveautés en occasion mais c'est toujours un bonheur :D j'espère qu'il te plaira autant qu'à moi !