Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Meg

Editions Michel Lafon - 22 janvier 2015 - 285 pages - 14,95 euros

 

Résumé de l'éditeur :

 

Mélodie n’est pas une enfant ordinaire. À cause de sa maladie, elle ne peut ni marcher ni parler, mais elle a une mémoire photographique et elle se souvient de tout ce qu’elle a vécu dans les moindres détails. À seulement 11 ans elle est déjà plus intelligente que les adultes qui veulent la diagnostiquer, et bien plus encore que ses camarades de classe, les mêmes qui pensent qu’elle est attardée car elle ne peut pas les contredire. Mais Mélodie refuse d’être définie par son handicap, et elle est déterminée à le faire savoir au monde entier… d’une manière ou d’une autre.

 

Ma chronique :

 

Le silence de Mélodie s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires aux USA. Un succès bien mérité pour ce livre coup de poing et hors du commun. Bien qu'habituellement, je ne sois pas spécialement attirée par ce genre d'histoire, j'ai énormément aimé ce roman qui marquera ma vie de lectrice. 

 

Mélodie est handicapée, elle souffre de quadriplégie bilatérale : elle ne peut ni bouger, ni parler. Si son corps est hors d'usage, son esprit lui, est vif. Depuis toujours, Mélodie a une mémoire photographique. Elle mémorise tout et est avide de connaissances. Cette jeune fille, de presque onze ans, va nous raconter son histoire. Sa famille, sa classe, sa différence, tout y passe, elle se dévoile complètement. Bien qu'il s'agisse d'une histoire fictive, j'ai été impressionnée. L'auteure arrive tellement à se mettre dans la peau du personnage qu'on la croirait vraie. J'ai eu un énorme coup de coeur pour ce livre poignant et souvent révoltant. Même si les mentalités commencent à évoluer, il est difficile de naître différent. Mélodie le sait plus que quiconque. Si certains chercheront à la connaître et verront au delà de son handicap, ça ne sera pas le cas de tous. 

 

Je me suis beaucoup attachée à Mélodie. Elle est très réelle, bourrée de qualités mais aussi de défauts. Mélodie n'est pas une battante au début du livre mais sa rencontre avec la voisine, Madame V, va la changer. En effet, Madame V va s'occuper souvent d'elle et n'hésitera pas à la mettre au défi pour l'aider à progresser. C'est grâce à elle que Mélodie va emmagasiner autant de connaissances puis commencer à s'exprimer, d'abord par l'intermédiaire de mots sur sa planche que la technologie ne tardera pas à remplacer. 

Les mots ont une importance primordiale pour Mélodie. Elle a beaucoup de vocabulaire mais puisqu'elle ne peut pas parler, elle ne peut pas échanger avec les autres. Elle est prisonnière de son propre corps, sans possibilité de communiquer. J'ai ressenti de l'empathie pour la jeune fille, notamment lorsqu'elle se retrouve face à des ignorants. Eux ne jugent que ce qu'ils voient, nous, en revanche, connaissons tout de ses pensées. Nous n'avons pas pitié d'elle, nous sommes à ses côtés et nous la comprenons. 

 

A travers l'écriture de Sharon M. Draper, c'est Mélodie qui nous parle. Elle ne s'adresse pas à nous comme une enfant de dix ans et demi. Elle est mature, sa différence l'a fait grandir plus vite que les autres. Le style est très fluide et le roman plutôt court. Il s'adresse à un public très large. Il peut aussi bien être lu par des jeunes de l'âge de Mélodie que par des adultes. Les thématiques abordées touchent tout le monde. 

Mélodie nous parle énormément de sa famille. C'est son cadre et ils sont là pour elle, même quand ils n'arrivent pas à la comprendre. C'est grâce au soutien de son entourage que Mélodie ne baisse pas les bras et cherche toujours à progresser et à apprendre de nouvelles choses, même quand ses professeurs la prennent pour une attardée. Son apparence ne la définit pas. Elle est bien plus que ça et elle va en prendre conscience, petit à petit, au fur et à mesure de l'histoire. Epaulée par sa famille, Mélodie va pouvoir utiliser pleinement ses capacités et son intelligence pour montrer à tous ceux qui la sous-estiment ce dont elle est capable. 

 

Pour conclure, Le silence de Mélodie est une petite pépite. Il aborde, avec justesse, des thèmes trop délaissés dans la littérature jeunesse. J'ai été très touchée par Mélodie et son histoire. Si vous avez envie d'un roman fort, Le silence de Mélodie est pour vous!

 

❤❤❤❤❤
Coup de cœur !

 

Merci à Nathalie et aux éditions Michel Lafon :)

Commenter cet article

maudan 11/05/2015 16:10

je vais l'acheter et j'ai hate de le lire !